Accueil
  • 3e dimanche de l'Avent A
    Couleur liturgique: violet

    Témoins de la foi

    Saint Damase 1er. Pape, il gouverna l’Église au début de l’ère constantinienne (366-384), en des moments de contestation dramatique. Homme d’une grande érudition, il recueillit les souvenirs des martyrs et opta résolument dans la liturgie pour la langue parlée par le peuple de Rome, le latin.

    Lectures

    • Isaïe 35, 1-6a.10
    • Psaume 145 (146)
    • Jacques 5, 7-10
    • Matthieu 11, 2-11

      En savoir plus >

    Éditorial du mois de décembre

    Patience, sublimation, espérance

    LA SOCIETE CARBURE à la vitesse, à la fluidité, à l’immédiateté. Elle tourne et court dans tous les sens, sans direction précise, au risque de perdre la maîtrise de son avenir. C’est qu’elle vit trop dans les villes et dans le monde virtuel. Elle a perdu la patience du jardinier. Elle a besoin de réapprendre que les bonnes choses sont lentes à naître.

    En savoir plus >

    OBJECTIF-VIE

    LA JOIE DU SEIGNEUR 

    — Je visite une personne seule ou malade pour lui apporter la joie de Jésus.

     Je prends un moment de prière pour reconnaître les petits et grands bonheurs dont le Seigneur m'a comblé depuis le début de l'année et je lui en rends grâce.



CÉLÉBRER LE DIMANCHE AVEC PRIONS

11 décembre 2016 — 3e dimanche de l’Avent A (Violet ou rose)

Les suggestions de cette section s’ajoutent à celles que Prions en Église offre chaque dimanche. Elles proviennent de la revue Vie liturgique

PRIER ET RÉFLÉCHIR EN ÉGLISE

Les temps liturgiques

Quand on ouvre la Bible, dès les premières pages, la révélation de Dieu s’inscrit dans le temps. Le récit de la Création en sept jours est rythmé par ce respect du temps: «Il y eut, un soir, il y eut un matin.» (Genèse 1, 5) Chaque élément créé arrive en son temps, selon un ordre, une gradation dont l’aboutissement, après la création de l’univers et de l’humain, est la contemplation par Dieu de son œuvre. Le sens de la vie y est ainsi donné: si tout vient de Dieu, tout retourne à lui, à la fin de ce temps. Mais Dieu n’est pas présent à sa création qu’au début et à l’arrivée: il fait alliance dans le temps, marche à notre rythme, pardonne nos lenteurs, nous interpelle au dépassement. Il s’inscrit et s’investit dans ce temps qui est le nôtre jusqu’à l’incarnation de son Fils: c’est ce que nous fêterons à Noël.

Les carnets du parvis

Notre blogue - Les carnets du parvis

Suivez notre équipe de blogueurs!
En savoir plus >

Angelus - Une application gratuite pour la prière

Angelus - Une application gratuite pour la prière

Programmez vos rendez-vous prière, confiez vos intentions de prière à la Vierge de Lourdes, faites sonner les cloches, personnalisez votre temps de prière avec Marie.
Découvrez >