Découvrez notre nouveau site web et profitez gratuitement de certains contenus pour une durée limitée ! Certaines sections seront sous peu exclusivement réservées à nos abonnés de Prions en Église.

Commentaire Le courage du lépreux

A A

L’inconvénient des maladies de peau est qu’elles sont visibles. La lèpre provoque des taches blanches évoquant l’aspect d’un enfant mort-né. Le lépreux fait immédiatement penser à la mort. Miroir de l’âme, son corps malade évoque aussi le péché­. Il subit donc une double peine. Souffrant déjà dans sa chair, il devient un paria pour la société. Il lui faut un courage immense pour aller à la rencontre Jésus. L’audace de Jésus n’est pas moindre puisqu’il le laisse approcher. Touché par son cri, il veut le purifier et lui dire combien il est digne de l’amour de Dieu. Pour cela, il doit d’abord trouver le prêtre pour reprendre sa place dans le village et ensuite laisser Jésus lui transmettre secrètement sa vie. Sur la Croix, Jésus ira jusqu’à prendre sa place de souffrant et de rejeté. Il lui ressemble déjà puisque, comme lui, il ne peut plus circuler librement. La maladie ne concerne pas seulement les personnes malades ou les soignants. Elle est une construction sociale dans laquelle chacun est impliqué. La rencontre des plus fragiles a la capacité de changer notre regard sur la maladie, le handicap ou le vieillissement. La pastorale de la santé reçoit la belle mission de redonner de l’espérance aux malades mais aussi d’espérer en eux. Tout l’art d’une visite, d’un regard, d’une parole est d’offrir aux malades la certitude de compter encore pour quelqu’un. Jésus transmettait cette vie et « de partout, on venait à lui ».

En ce Dimanche de la santé, comment concrètement suis-je présent auprès de ceux qui souffrent ?
Comment ma propre relation avec les personnes malades m’aide-t-elle à mieux comprendre l’Évangile ? 

Vincent Leclercq, prêtre assomptionniste

Éditorial de mars 2024

ÉDITORIAL MARS 2024 L’endroit le plus pauvre de notre cœur Au moment d’écrire ces lignes, je referme un roman intitulé N’ayons pas peur du ciel, d’Emma Hooper. Il raconte l’aventure…