Éditorial

Regard vers l’avenir, unis dans la foi et la confiance

POUR SOULIGNER LE 50e ANNIVERSAIRE de l’Organisation catholique canadienne pour le développement et la paix / Caritas Canada (OCCDP) en 2017, Mgr Douglas Crosby, O.M.I., évêque de Hamilton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a publié une lettre pastorale intitulée Regard vers l’avenir, unis dans la foi et la confiance.

Dans l’introduction, Mgr Crosby exprime, au nom de tous les évêques canadiens, à tous ceux et celles qui ont contribué au succès de l'organisation «notre profonde gratitude, nos félicitations et notre encouragement». Il rappelle que les évêques «continuent aujourd’hui d’appuyer la vision, la mission et le mandat que nos prédécesseurs lui ont donnés [lors de sa création] en 1967: “Aider les pauvres et les opprimés du monde entier dans leur combat pour la justice et… nous sensibiliser, ici au Canada, aux problèmes du sous-développement.”» La lettre rappelle également que le «succès de Développement et Paix / Caritas Canada dépend largement du travail qui se fait à la base auprès des fidèles dans chacun des diocèses, des éparchies, des paroisses et des maisons religieuses de tout le Canada. […] L’engagement et la collaboration de la communauté croyante sont nécessaires à toute agence catholique de justice et de paix, tout comme les activités caritatives et l’action pour la justice sociale sont essentielles à l’Église pour proclamer l’Évangile.»

Développement et Paix a été fondée par les évêques catholiques du Canada en réponse à l’encyclique Populorum Progressio du pape Paul VI. Celui-ci y affirmait que le développement intégral des peuples est le nouveau nom de la paix. Le pape François abonde dans le même sens chaque fois qu’il rappelle que l’amour et la charité sont au cœur de la mission de l’Église dans les secours d’urgence et dans l’aide internationale.

Mettant en lumière cette importante mission et l’engagement de l’Église envers les personnes dans le besoin, le président de la CECC conclut sa lettre en invitant «les membres, le personnel et les sympathisants de l’OCCDP, de même que les membres du clergé, les personnes consacrées et tous les laïcs, à ne pas s’arrêter aux réalisations du passé ou aux anciennes façons de faire, mais de se concentrer sur les défis du présent et les possibilités actuelles, en gardant un œil tourné vers l’horizon, les problèmes en émergence et les nouvelles approches qui se dessinent». Le texte complet de la lettre pastorale se trouve sur www.cecc.ca.

Mgr Pierre Morissette

Évêque de Saint-Jérôme et président du Comité permanent de la CECC pour l’Organisation catholique canadienne pour le développement et la paix / Caritas Canada.

 

«L’engagement et la collaboration de la communauté croyante sont nécessaires à toute agence catholique de justice et de paix.».