Accueil
  • 11e semaine du temps ordinaire
    Couleur liturgique: vert

    Témoins de la foi

    Saint Bain (mort en 706). Disciple de saint Wandrille, il fut nommé évêque de Thérouanne. Au bout de douze années d’épiscopat, il se retira à l’abbaye de Fontenelle, dont il devint l’abbé. Patron de Calais.
    Xavier Lecœur

    Lectures


    Éditorial du mois de juin

    Il est où, Dieu?

    C’était un soir d’avril, un jour ou deux après les funérailles de mon père. Nous nous trouvions seuls, ma mère et moi, sur le pas de la porte de la maison familiale. Elle était là, frêle et désemparée, cherchant dans l’immensité du ciel un signe de la présence de celui qu’elle venait de perdre après soixante ans de vie commune. Je l’entends encore me demander: «Où est-il? Mais où est-il?» J’étais sans réponse. Et je le suis tout autant quand il s’agit de Dieu. Qui peut dire aujourd’hui où il est, Dieu?

    En savoir plus >

    MÉDITATION DU JOUR

    (Matthieu 6, 7-15) Jésus nous a laissé une seule prière. Mais quelle prière! Chaque mot et chaque phrase sont si pleins de vie. Ils nous interpellent si profondément que nous ne pouvons en épuiser le sens... C'est la prière de toute une existence!

PRIER ET RÉFLÉCHIR EN ÉGLISE

Union de prière

La Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres est célébrée lors de la solennité du Sacré-Cœur de Jésus, cette année le 28 juin. C’est une occasion pour l’Église de réfléchir au don du ministère presbytéral et de prier pour que le cœur de chaque prêtre demeure attaché au Christ dans la sainteté de sa vie.

Empreint de charité pastorale

Au moment de l’ordination, un homme, appelé par Dieu, reçoit le pouvoir d’agir in persona Christi Capitis. Il est appelé à développer un cœur empreint de charité pastorale. Cette qualité de grâce, de service aimant, doit se manifester dans sa prédication de la Parole, la célébration des sacrements et le soin pastoral envers toute personne.

Comme prêtre et évêque, j'étais présent aux funérailles de confrères prêtres et j'ai pu entendre les gens raconter comment Dieu les a touchés par le témoignage du défunt tout au long de son engagement au service de l'Église. Ces histoires illustrent que le don du ministère presbytéral continue d'apporter aux fidèles la guérison, le courage, l'espérance et la force. Les séminaristes gagneront à entendre les récits de cette charité pastorale qui illustre le cœur et la mission d'un prêtre à toutes les époques.

Vivre par Dieu et pour lui

Le presbytérat est un ministère sacré, qui conduit Dieu à l’humanité et l’humanité à Dieu; c’est la mission essentielle du prêtre. En tant que ministre ordonné, un prêtre reçoit le pouvoir d’accomplir cette mission parce que, choisi par Dieu, il vit avec Dieu et pour Dieu. Si dans sa vie de prêtre il perd cette attention au Seigneur, tout le fondement de la charité pastorale peut se muter en un activisme vide. Il risque alors de s’éloigner du contenu et du sens du service sacerdotal, qui doit être fondé sur le regard d’amour du Christ. Seuls ceux qui ont appris «à demeurer avec le Christ» (cf. Jean 1, 39) sont vraiment prêts à être envoyés par lui pour «proclamer la Bonne Nouvelle» avec autorité (cf. Marc 3, 14). Le mystère de la proclamation convaincante de l’Évangile par un prêtre trouve toujours sa source dans un amour passionné pour le Christ.

Lors de la solennité du Sacré-Cœur de Jésus, l’Église invite tous les croyants et croyantes à regarder, avec les yeux de la foi, «celui qu’ils ont transpercé» (Jean 19, 37) et le cœur du Christ, signe vivant de l’amour invincible de Dieu et source de la grâce. Le prêtre est appelé à rencontrer le Christ dans la prière, à le connaître et à l’aimer en choisissant le chemin de la croix, qui doit être la source de sa charité sacrificielle. 

Un prêtre sait que «demeurer en son amour» (cf. Jean 15, 9) est le défi quotidien pour grandir en sainteté. Cela ne dépend jamais entièrement de ses efforts. Il s’agit plutôt de laisser le Christ agir en lui en faisant siennes ses attitudes, sa pensée et la qualité de ses relations.

Renouvellement et confirmation

À l’heure actuelle dans notre Église, nous sommes aux prises avec des scandales et un presbytérat souillé par les péchés des abus et du cléricalisme. La Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres est importante et plus nécessaire que jamais. Puisse cet espace inspirer le repentir, le renouvellement et la persévérance dans le cœur de chaque prêtre consacré et envoyé pour proclamer la mission salvifique du Christ.

Mgr William T. McGrattan, évêque de Calgary

 

 

 

 

 

 

Application Prions en Église

Application Prions en Église

L'Application Prions en Église facilite la prière et rend la parole de Dieu accessible en toutes circonstances.
Découvrez >