Accueil
  • 12e semaine du temps ordinaire
    Couleur liturgique: vert

    Témoins de la foi

    Saint Anthelme (1107 - 1178). C’est sous son priorat que les Chartreux se constituèrent en un véritable ordre canonique et que la branche des moniales chartreuses vit le jour. En 1163, il fut nommé évêque de Belley, ville dont il est le saint patron.
    Xavier Lecœur

    Lectures


    Éditorial du mois de juin

    Faire mémoire

    AVEZ-VOUS LA MEMOIRE des noms? Pour ma part, je me considère plutôt comme moyen en la matière. Parfois, je retiens pour toujours le nom d’une personne dès qu’elle m’est présentée; d’autres fois, je l’oublie presque immédiatement. Cela dit, j’arrive à me souvenir des noms de plusieurs gens que je côtoie tout simplement parce que, conscient de ne pas être particulièrement doué en la matière, je m’efforce le plus possible de les retenir.



    En savoir plus >

    MÉDITATION DU JOUR

    (Genèse 12, 1-9) De nombreux départs marquent notre vie. La bénédiction de Dieu passe par beaucoup de déracinements et de deuils. Et quand parfois nous croyons être enfin arrivés, voilà qu’il nous faut repartir, comme Abraham parvenu en Canaan!

     



PRIER ET RÉFLÉCHIR EN ÉGLISE

Saint François Caracciolo

Ascanio Caracciolo (1563 — 1608), issu d’une famille noble du royaume de Naples, est atteint à 22 ans d’une maladie de peau qui non seulement le défigure mais menace de l’emporter. Il fait le vœu de se consacrer à Dieu s’il est guéri, et est exaucé.

Il vient tout juste d’être ordonné prêtre (1587) lorsqu’il reçoit une lettre écrite par Jean-Augustin Adorno et Fabrice Caracciolo, cousin du jeune homme. Adressée à un autre, elle lui est remise par erreur, mais Ascanio y discerne la volonté de Dieu. En effet, les deux hommes veulent fonder un nouvel ordre religieux, et invitent le destinataire à se joindre à eux. Tous trois sont considérés comme les cofondateurs des Clercs réguliers mineurs, approuvés par le pape en 1588. Lorsqu’il prononce ses vœux, Ascanio prend le nom de François; trois ans plus tard, il succède au père Adorno comme supérieur. Sous sa direction, les Clercs s’affermissent et ouvrent des maisons en Italie et en Espagne. De santé fragile, François démissionne en 1601, et meurt sept ans plus tard. Le pape Pie VII le canonise en 1807.

La spiritualité des Clercs réguliers mineurs, reçue des fondateurs et particulièrement de François Caracciolo, est basée sur l’eucharistie et la pénitence. Ils font aussi le vœu de ne chercher aucune dignité ecclésiastique. Bien que peu nombreux, ils demeurent présents dans sept pays, dont l’Italie, les États-Unis et les Philippines. À Naples, ils travaillent dans un milieu appauvri, s’engageant notamment auprès des toxicomanes et des ex-prisonniers. Gardiens de l’église où est enterré saint François, ils y célèbrent sa mémoire le 4 juin.

Claude Auger

 

Les carnets du parvis

Notre blogue - Les carnets du parvis

Suivez notre équipe de blogueurs!
En savoir plus >

Application Prions en Église

Application Prions en Église

L'Application Prions en Église facilite la prière et rend la parole de Dieu accessible en toutes circonstances.
Découvrez >